Avez-vous attrapé la fièvre du bleu-blanc-noir?

Crédit photo : Eric Bolte - USA TODAY Sports

Crédit photo : Eric Bolte - USA TODAY Sports

#IMFC, le bleu-blanc-noir ou la « Nacho dépendance ». Vous me suivez toujours ? Si tel est le cas, c’est donc dire, que tout comme moi, vous avez fort probablement visionné le premier match de l’Impact de Montréal samedi dernier, un gain à l’arrachée de 2-1 contre les Earthquakes de San Jose, mais au combien satisfaisant. Qui plus est, bien que le tricolore est en pleine lutte pour une place en séries éliminatoires, je dois vous avouer avoir bien hâte au 13 avril prochain qui marquera le premier match de l’Impact en sol montréalais dans le superbe Stade Saputo. Voilà un échantillon de l’engouement qui, je pense, démontre que moi et plusieurs parmi vous avons attrapé la fièvre du soccer de la MLS!

Plusieurs facteurs expliquent mon engouement et celui qu’on décode tant sur les lignes ouvertes que sur les réseaux sociaux. Il est vrai que le onze montréalais n’a pas apporté de nombreux ajustements au sein de sa formation. Toutefois, les signatures qui ont été faites par l’organisation ont été applaudies par plusieurs journalistes affectés à la couverture de l’équipe. De plus, il semble que la chimie se soit installée dans le groupe dirigé par Rémi Garde et ce, bien avant le début de la saison. Peut-on penser que l’attitude des joueurs du bleu-blanc-rouge a gagné le vestiaire du bleu-blanc-noir ? Il semble que oui!

Un nouveau président, une énergie nouvelle

Dès le jour un de l’entrée en poste de Kevin Gilmore, le nouveau président de l’Impact de Montréal a martelé à maintes reprises le message suivant, soit de se comporter comme une équipe de premier plan. Cette vision largement discutée passe par une nouvelle énergie et un désir d’aller plus loin, voire de se surpasser. Cette énergie semble avoir été insufflée pas juste sur le terrain, mais pour l’ensemble de l’organisation.

Une promotion intrigante

En début de semaine, TVA Sports rapportait, ici, que le partenaire principal du Bleu-Blanc-Noir, la Banque de Montréal offre la possibilité à tous les détenteurs d’un maillot de l’Impact de Montréal d’échanger (le 30 mars et le 13 avril prochain) leur vieux maillot du onze montréalais contre le nouveau, récemment dévoilé par l’équipe. Bien hâte de voir si le nouvel uniforme, que j’adore en passant, sera omniprésent lors du premier rendez-vous avec les partisans montréalais lors du match d’ouverture.

La MLS demande aux organisations de ne pas prendre de nouvelles ententes avec les télédiffuseurs en prévision de 2022

En terminant, tout comme moi, vous avez sûrement lu ou entendu parler du désir de la MLS de se doter d’une stratégie commune en matière de diffusion des matchs pour l’ensemble de la Ligue. En fait, la MLS a informé toutes les équipes de la MLS et même celles qui feront leur entrée progressivement dans le circuit (Austin, Miami et Nashville) de ne pas prendre d’ententes locales de diffusion au-delà de 2022. Est-ce que DAZN ajoutera un autre sport professionnel à son alignement qui commence à prendre sérieusement de l’ampleur? À suivre, mais chose certaine, nous garderons un œil attentif sur ce dossier qui touche la MLS, mais qui à terme, va frapper la NFL, la NBA, la NHL et le Baseball majeur (MLB), de plein fouet!

Serge Vallières