Ça sent le baseball à Montréal

Crédit photo : Marque Finale

Crédit photo : Marque Finale

C’est avec un léger soupçon de fébrilité qu’on vous parle de baseball aujourd’hui. D’abord, parce qu’avec moins de quatre mois d’existence, il s’agit de notre première accréditation média officielle dans un événement d’envergure initié par Evenko, soit le 6e rendez-vous des Blue Jays de Toronto avec le public montréalais, mais aussi, parce que ça sent de plus en plus le retour du Baseball majeur à Montréal. Rapporté par La Presse plus tôt cet après-midi, il semblerait que les deux promoteurs, Devimco et Claridge, ayant des visées sur le très convoité site du bassin Peel pourraient unir leurs efforts afin qu’un nouveau stade de baseball voit le jour.

Le bassin Peel : loin d’être un secret

Utopique pour certains, mais logique lorsqu’on s’y penche de plus près. Après tout, il s’agit d’un site facile d’accès, amplement grand pour y développer un projet immobilier à usage mixte (stade de baseball, unités de condos, espaces de bureaux, école, etc.), à quelques minutes du centre-ville de Montréal et surtout, potentiellement connecté sur le futur train du REM avec une sortie accessible par l’extérieur, donc beaucoup plus simple au niveau de l’ajout de stations. D’ailleurs, nos collègues de Radio-Canada Sports se sont entretenus avec la mairesse Valérie Plante cet avant-midi et elle semblait très enthousiaste face au projet du groupe de Montréal mené par Stephen Bronfman, si l’on compare avec sa position à pareille date l’an dernier.

marque-finale-stephen-bronfman.jpg

STEPHEN BRONFMAN

Un homme très prisé des médias

Lorsque questionné sur le site du bassin Peel, maintenant identifié publiquement comme le terrain pour y construire un nouveau stade de baseball, Stephen Bronfman, l’homme d’affaires à la tête du groupe d’investisseurs souhaitant ramener le Baseball majeur à Montréal, y est allé de quelques déclarations, notamment sur la rumeur voulant que son groupe unisse ses forces avec le promoteur immobilier Devimco.

« Devimco est un développeur extrêmement bon et il connait super bien le quartier de Griffintown. Le bassin Peel c’est vraiment un très bon site qu’on a choisi tous ensemble. Tout n’est pas encore ficelé, mais ça arrive avec les prochaines étapes de développement du projet très bientôt », a déclaré Stephen Bronfman lors d’une brève mêlée de presse à quelques minutes du match des Blue Jays de Toronto qui sont de passage en ville pour une sixième année consécutive au stade olympique.

Bref, beaucoup de positivisme pour le retour éventuel du Baseball majeur à Montréal. Chose certaine, on n’a jamais autant parlé de baseball professionnel dans la grande métropole depuis le 29 septembre 2004.

Dans un prochain texte, on va se pencher notamment sur la réponse des partisans au stade olympique et les coulisses marketing de ce grand rassemblement qui devient lentement, mais sûrement, une tradition, en attendant le retour de nos amours…

Serge Vallières